CONFERENCE SUR LE CLIMAT : NIVEAU 4°

Durant l'après-midi du vendredi 10 janvier 2020,  toutes les classes de quatrième étaient à l'auditorium pour  assister en visioconférence à une intervention sur le climat à l'initiative de Mme Legrand enseignante de sciences physiques.
Françoise Vimeux, une climatologue de l'institut français de recherche sur le développement a répondu avec calme et précision car chacun pouvait poser des questions
Nous avons découvert que l’effet de serre, était à l’origine un phénomène naturel, qui nous permet d’avoir une température moyenne à la surface de la Terre de 15°C, alors que sans ce phénomène la température serait de -18°C.
En 2000 les cinq plus grandes sources d’émissions de CO² sont, par ordre croissant, la déforestation (4 Gt), le charbon (18 Gt), le pétrole (30Gt), le gaz (38Gt) et le ciment (39 Gt) .
Suite à cela, nous avons pu concevoir la possibilité de deux scénarios, un rouge où les émissions de C02 ne sont pas contrôlées d’ici 2100 et un bleu où les émissions sont régulées. Dans le meilleur des scénarios, si nous contrôlons nos émissions, la température moyenne attendrait +2°C en 2100, alors que dans le pire des scénarios, la température devrait être de +6°C.
Depuis 1900, le niveau de la mer a augmenté de 20 cm, (soit 1.5mm sur le 20ème siècle, et aujourd’hui 3.6mm/an). Cela est dû à la dilatation thermique et à la fonte des glaces continentales, comme les calottes du Groenland et de l’Antarctique. D’ici 2100, le niveau de la mer, monterait de 40 cm(scénario bleu) à 1m (scénario rouge
Nous avons découvert que chaque demi-degré compte. Avec un monde à +1,5°C au lieu de +2°C ; il y aurait 10cm d’élévation en moins de la mer et donc 10 millions  de personnes en moins exposées au danger, la perte de la biodiversité serait deux fois moins importantes, deux fois moins de personnes touchées par les problèmes d’eau……
On a remarqué que chacun pouvait agir selon ses moyens, pour lutter contre le réchauffement climatique, même de petites actions comme prendre des transports en commun ou faire des trajets à pied ou en vélo contribuent à cette lutte.  Il est plus que temps d'agir!
Compte rendu réalisé par Lydie R et Ahcène B

Publié dans Non classé
La pensée du mois
Document sans nom

«Aujourd’hui la famille est méprisée, maltraitée. Il est beau,
vrai et bon de former une famille ;
c’est indispensable pour l’avenir de l’humanité.»
Pape François

Archives
Catégories

Hit Counter provided by orange county property management